Le nouveau bienfaiteur de vos nuits !

L'impact du sommeil chez les séniors

Le repos a un impact direct sur la récupération du corps et de l’esprit. Des études prouvent qu’une personne âgée a toujours besoin de 7 à 8 heures de sommeil, or sa qualité a tendance à diminuer avec l’âge. Comment éviter ces troubles qui peuvent nuire au fonctionnement de la vie quotidienne et avoir des effets sur la santé ?

Les seniors impactés par les troubles du sommeil

En France, un tiers des personnes de plus de 65 ans se plaignent de troubles du sommeil à cause de sa qualité et de son rythme qui évoluent : le temps de l’endormissement s’allonge, les réveils nocturnes sont fréquents et ses fragmentations sont plus ou moins bien supportées car ils peuvent durer une bonne heure avant de se rendormir. Avec l’âge, le sommeil devient aussi plus léger et plus perméable aux bruits environnants. D’autres troubles, tels que les apnées du sommeil, les jambes sans repos, les insomnies s’associent et jouent sur les qualités récupératrices du sommeil.

Les facteurs de ces troubles sont en lien avec les évènements qui surviennent avec l’avancée en âge : les ruptures, les deuils, le départ des enfants, le départ en retraite, les maladies et ses traitements médicaux, mais aussi la ménopause qui s’accompagne de bouffées de chaleur nocturnes parfois très handicapantes. La sédentarisation liée à la retraite, le manque d’activités et de relations sociales, tous ces changements de rythme peuvent entraîner un repli sur soi, créer de l’anxiété et agir en favorisant l’apparition de troubles du sommeil.

Bien dormir pour bien vieillir

En France, plus d’un tiers des plus de 65 ans consomment régulièrement des somnifères. Or des études soulignent que ces médicaments détériorent les fonctions cognitives et l’équilibre (chutes), et concluent qu’il vaut mieux apprendre à bien dormir que se soumettre à la chimie.

Selon les spécialistes, les sorties au grand air et l’exposition à la lumière naturelle du matin, la pratique d’une activité sportive le soir, une alimentation saine et variée sont des facteurs qui favorisent une meilleure qualité du sommeil. Ils soulignent aussi que les séniors qui gardent un rythme de vie (activités, sorties) proche de ceux qui travaillent restent « calés à l’horloge biologique » et reste en phase avec les périodes d’éveil et de sommeil. La gymnastique douce ou la danse sont des sports adaptés pour les plus âgées, à la fois facteurs de plaisir et de convivialité, et aussi plus efficaces que la prise de somnifère. La sophrologie peut être aussi utile pour accueillir les signes de l’endormissement grâce à ses mécanismes de respiration et visualisation qui évacuent ainsi les tensions et amènent un lâcher-prise propice au sommeil.

Autre point important pour favoriser un sommeil de qualité plus rapide et plus profond : il est nécessaire de prendre soin de son matelas. Par ailleurs, il est recommandé de changer sa literie tous les 8 ou 10 ans. Le confort d’un bon oreiller est aussi indispensable. Il existe des oreillers ergonomiques qui sont idéals pour les douleurs cervicales. Ils se présentent sous différentes formes, mais le wopilo plus est particulièrement adapté aux personnes âges. Son garnissage est personnalisable et l’on peut ajuster sa hauteur selon ses besoins ; ils assure ainsi une nuit agréable.

Ergonomique et ajustable
Un oreiller idéal pour les séniors
Avec l'âge, certaines pathologies comme l'arthrose peuvent apparaître et provoquer des difficultés d'endormissement. C'est pourquoi le wopilo plus, oreiller ergonomique et ajustable, est particulièrement prescrit par les professionnels de santé.
hidden PACKSHOT (popup)
L'oreiller wopilo plus99 € L'ultra-ajustable

Source : https://www.bonjoursenior.fr/

Découvrez notre guide du sommeil

Vous cherchez à mieux dormir ? Vous allez adorer notre guide du sommeil.
Entrez votre e-mail et recevez-le gratuitement !

Un meilleur sommeil tombé du ciel !

Avant de partir recevez par e-mail nos 21 conseils pour
améliorer vos nuits !