Les différents types d’insomnies 2/2 - La tribune d'Alexandre Schuers, Sophrologue

Les différents types d’insomnies 2/2 - La tribune d'Alexandre Schuers, Sophrologue

L'insomnie est un manque ou une mauvaise qualité de sommeil qui très souvent retentissent le lendemain sur les activités diurnes physiques, psychiques et sociales 😴. Découvrez les différents types d'insomnies les plus souvent rencontrées 👇.

La narcolepsie

La Narcolepsie est un trouble rare qui touche environ 0,03 % de la population en France et qui consiste en un excès de sommeil, avec des périodes d’endormissement pouvant intervenir inopinément au cours de la journée. Certaines crises sont accompagnées de cataplexie, un relâchement musculaire total ou partiel, laissant la personne consciente mais incapable de bouger. La sophrologie peut permettre au narcoleptique de mieux vivre ces crises dans la vie de tous les jours en apaisant les angoisses inhérentes et en retrouvant une confiance en soi et en son corps.

Le syndrome des jambes sans repos

Une personne atteinte du syndrome des jambes sans repos ressent un besoin irrépressible de bouger ses jambes avec des sensations de démangeaisons ou de brûlures. Cette gêne quotidienne s’accentue particulièrement lorsqu’elle est immobile, assise ou allongée, comme au moment d’aller se coucher. Ce qui lui donne envie de se lever et de se bouger pour apaiser ces sensations. Ce syndrome a donc un impact néfaste sur le sommeil. En complément d’un traitement médical, la sophrologie peut accompagner la personne à gérer plus facilement son syndrome en apaisant les sensations désagréables, en renforçant le métabolisme et en substituant les sensations négatives par des sensations positives.

L’apnée du sommeil

L’apnée du sommeil est une interruption ou une réduction de la respiration durant le sommeil. Ces pauses privent le cerveau d’oxygène et peuvent avoir des conséquences dangereuses pour la santé, en augmentant les risques cardio-vasculaires. Certains traitements existent (comme la machine à pression positive ou encore l’orthèse d’avancée mandibulaire) mais peuvent être difficiles à vivre pour certaines personnes. La sophrologie peut accompagner les patients à mieux vivre avec ces appareils (lors de séances, ils doivent d’ailleurs être appareillés pour certains exercices) afin de chasser les inconforts et les intégrer pour dormir plus paisiblement.

Le bruxisme

Le bruxisme est un grincement inconscient des dents durant le sommeil. À terme, cela peut provoquer une usure prématurée des dents et des douleurs musculaires aux mâchoires. Les causes sont généralement liées au stress.  La sophrologie va aider la personne à diminuer ce stress et développer la sérénité afin de mieux dormir et réduire le bruxisme.

La sophrologie pour améliorer son bien-être

La sophrologie étant une thérapie brève, toute personne atteinte de troubles du sommeil peut améliorer son bien-être et la qualité de son sommeil à l’aide d’exercices qu’elle pourra refaire, même après la fin de l’accompagnement.

Cependant, attention, la sophrologie ne prétend pas détenir la clé pour guérir de certaines maladies comme la narcolepsie ou l’apnée du sommeil. Mais c’est un outil complémentaire permettant de mieux vivre avec ces troubles, notamment en améliorant la qualité de sommeil, moment privilégié pour se régénérer et profiter pleinement de la vie.

En cas de troubles du sommeil, avant de suivre un accompagnement en sophrologie et même pendant, n’hésitez pas à tenir un agenda du sommeil comme le Sleep Journal de Wopilo et effectuer certains examens du sommeil (échelle de somnolence d’Epworth, échelle d’Anxiété d’Hamilton, questionnaire sur les croyances et aptitudes envers le sommeil, etc.) notamment en vous rapprochant d’un centre du sommeil.

Alexandre Schuers
Sophrologue certifié RNCP – Spécialisé Sommeil, Sport, Entreprise
Membre de la chambre syndicale de la sophrologie
Puteaux, île-de-France
sophrologie.schuers@gmail.com
sophrologie.schuers.fr
06.08.37.11.52