Pourquoi fait-on des cauchemars ?


Non, les cauchemars ne sont pas réservés aux enfants : près de 85% des adultes en font plus ou moins régulièrement 👻.

Vous en avez marre de vous réveiller en plein nuit après avoir fait un cauchemar ? Avant d’essayer de trouver des solutions, il est nécessaire de chercher à comprendre la raison de ces cauchemars.

Découvrez toutes nos explications :

Je fais des cauchemars régulièrement : pourquoi ?

Avant toute chose, il faut savoir qu’il n’est pas anormal du tout de faire des cauchemars à l’âge adulte. Bien sûr, il n’est jamais agréable de se réveiller en nage en plein nuit après avoir rêvé qu’un tueur en série essayait de vous attraper… Mais ce n’est pas dangereux pour autant… Sauf peut-être pour la qualité de votre sommeil : Pas facile de se rendormir après un tel cauchemar 😪 !

Selon les experts, il existe deux sortes de cauchemars :

●       Les rêves post-traumatiques qui trouvent leur origine dans un traumatisme (agression, accident, perte d’un être cher…)

●       Les rêves idiopathiques qui sont plutôt le reflet de notre quotidien et de nos relations personnelles. N’oublions pas que la nuit, le cerveau traite les nombreuses informations reçues dans la journée. Parfois, il peut traduire ces informations en cauchemar, sans qu’il y ait pour autant un traumatisme sous-jacent.

Comment retrouver des nuits tranquilles et sans cauchemars ?

Des cauchemars, vous en faites au moins une fois par semaine. Vous vous réveillez en pleine nuit et vous n’arrivez pas à fermer l’œil : le cocktail parfait pour avoir l’air d’un zombie au réveil !

Voici quelques conseils pour limiter le risque de faire des cauchemars pendant la nuit : 

●       Limitez le stress au quotidien : les personnes anxieuses ont tendance à faire beaucoup plus de cauchemars que les autres. Si vous avez des problèmes au travail ou avec votre conjoint, essayez de les mettre de côté avant d’aller vous coucher : 10 minutes de méditation pourront sans doute vous permettre de relativiser 🙏.

●       Les antidépresseurs peuvent également déclencher des cauchemars chez certaines personnes 💊. Si vous suivez un tel traitement, n’hésitez pas à discuter de cet effet secondaire avec votre médecin pour trouver une solution.

Je me réveille après un cauchemar : que faire ?

Impossible de vous rendormir après un cauchemar ? Ne restez pas forcément au lit. Levez-vous, allez boire un verre d’eau, faites quelques exercices de relaxation confortablement installé sur votre oreiller Wopilo et surtout, essayez de ne plus penser à ce mauvais rêve. S’il vous obsède, vous pouvez toujours le noter dans un petit carnet : c’est encore la meilleure façon de le chasser de votre esprit. Couché sur le papier, il ne viendra plus vous embêter !

Good to know

(Ce qu'il faut retenir)

●       Il n’y a rien de plus normal que de faire des cauchemars à l’âge adulte… Même si on s’en passerait bien !

●       Les situations stressantes rencontrées dans la journée peuvent facilement expliquer la majorité des cauchemars : relaxez-vous et oubliez vos problèmes en rentrant chez vous pour retrouver un sommeil de qualité.

●       Si vous faites un cauchemar, n’essayez pas forcément de vous rendormir tout de suite : prenez le temps de retrouver vos esprits !

0 commentaires

  • Soyez le premier à nous laisser un commentaire.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés