Tout savoir sur l’apnée du sommeil


Parmi les nombreux troubles qui peuvent survenir la nuit, l’un des plus complexes est sans le moindre doute l’apnée du sommeil.

Si vous ronflez et que vous avez l’impression d’être constamment fatigué, il peut être intéressant de se rapprocher d’un médecin pour faire le point et vérifier si vous souffrez de cette maladie de nuit 😪.

L'apnée du sommeil, qu'est-ce que c'est ?

L’apnée du sommeil se caractérise par des arrêts de la respiration pendant la nuit. On considère qu’une personne est atteinte d’apnée obstructive du sommeil lorsque sa respiration s’interrompt pendant au moins 10 secondes, au minimum 5 fois par heure de sommeil. Chez certaines personnes, les arrêts respiratoires peuvent survenir plus d’une centaine de fois par nuit et durer de 60 à 90 secondes 😱.

Lorsqu’une personne souffre d’apnée du sommeil, ses voies aériennes supérieures se ferment à cause du relâchement des muscles contrôlant la langue et le voile du palais.

Anodin au premier abord, ce trouble du sommeil peut avoir de lourdes conséquences :

●       La qualité du sommeil est altérée, car l’apnée obstructive provoque de nombreux micro-réveils dont le dormeur peut ne même pas avoir conscience. La somnolence causée par l’apnée du sommeil peut également être à l’origine d’accidents de voiture ou de travail.

●       Sur le long terme, l’apnée du sommeil peut causer une hausse de la tension et augmente également le risque d’AVC.

L'apnée du sommeil : les signes qui doivent vous alerter

En France, 5 à 7% de la population est concernée par l’apnée du sommeil. Par contre, seulement 15% d’entre eux bénéficient d’un diagnostic. Il est donc tout à fait possible de souffrir d’apnée du sommeil et de ne pas s’en rendre compte.

Voici les signes qui doivent vous alerter et vous pousser à consulter 😷: 

●       Vous souffrez de somnolence toute la journée et il vous arrive de vous endormir brusquement. Pourtant, vous n’avez pas forcément l’impression de vous réveiller la nuit.

●       Votre partenaire se plaint de vos ronflements constants. Les ronfleurs ne sont pas tous concernés par l’apnée du sommeil, mais il s’agit d’un facteur de risque.

●       Votre partenaire, habitué à vos ronflements, a parfois l’impression que vous arrêtez de respirer pendant quelques dizaines de secondes.

Est-il possible de traiter ce trouble du sommeil ?

À ce jour, les personnes diagnostiquées se voient proposer la ventilation par pression positive continue (PPC). Pendant la nuit, elles doivent porter un masque nasal qui est lui-même raccordé à une machine. Cet appareil souffle de l’air sous pression qui permet d’ouvrir les voies aériennes. Ce traitement est très efficace, mais le bruit généré par la machine peut toutefois déranger le partenaire de la personne qui souffre d’apnée du sommeil.

Good to know

(Ce qu'il faut retenir)

●       L’apnée du sommeil est un trouble qui peut s’avérer dangereux pour la santé d’où l’importance d’un diagnostic précoce.

●       Si vous avez le moindre doute, parlez-en à votre médecin : il saura vous conseiller.

●       L’oreiller Wopilo peut tout à fait être utilisé par les personnes qui souffrent d’apnée du sommeil.

0 commentaires

  • Soyez le premier à nous laisser un commentaire.

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés