Le nouveau bienfaiteur de vos nuits !

Comment bien choisir son matelas anti-acariens ?

Comment bien choisir son matelas anti-acariens ?

S’il y a bien un endroit dans la maison qui est apprécié des acariens, c’est la chambre à coucher… Et plus particulièrement le lit dans lequel nous dormons, nuit après nuit. 

Rien d’étonnant à cela. Comme il y fait à la fois sombre, chaud et humide, c’est un environnement douillet pour ces arachnides invisibles à l’œil nu, qui en profitent pour se reproduire à vitesse grand V : savez-vous qu’une femelle acarien peut pondre entre 20 et 80 œufs par semaine ? En plus de profiter d’un microclimat idéal pour se développer dans notre lit, les acariens y trouvent de quoi se nourrir abondamment : peaux mortes, ongles, cheveux, poils, etc.

Vous avez envie de vous débarrasser de ces minuscules insectes qui gâchent vos nuits ? On va vous expliquer quel matelas contre les acariens choisir pour limiter le risque de développer des allergies. 

Pourquoi acheter un matelas anti-acariens ?

matelas drap housse coton

Comme ces petites bestioles sont invisibles à l’œil nu, on peut penser qu’elles ne sont pas très dangereuses. Et pourtant, les acariens sont très allergisants, tout autant que les poussières ou encore les pollens. 

Nez bouché, éternuements intempestifs, démangeaisons au niveau des yeux : la qualité de sommeil des personnes qui souffrent d’une allergie aux acariens est forcément impactée. Comment bien dormir avec une grosse rhinite ? Et pour les personnes asthmatiques, c’est parfois bien pire : dormir dans un lit avec des acariens sur la surface du matelas peut déclencher une crise d’asthme… 

Vous ne pensez pas être allergique aux acariens ? C’est une chance, mais ce n’est pas une raison pour ne pas essayer de chasser ces minuscules insectes de votre chambre à coucher : on peut commencer à réagir à cet allergène du jour au lendemain, à n’importe quel âge ! 

La solution ? Utiliser un matelas hypoallergénique et adopter une hygiène parfaite dans la chambre à coucher ! 

Quels matériaux privilégier pour son matelas en cas d’allergie aux acariens ?

La prolifération des acariens dans la literie n’est pas étonnante entre la chaleur du corps, la transpiration nocturne et le manque d’aération dans les chambres à coucher, surtout en hiver. Heureusement, certains matelas permettent de limiter le développement des acariens (même si on ne peut pas totalement les éviter).

Si vous êtes à la recherche d’un matelas anti-allergique, nous vous conseillons de privilégier certains matériaux plutôt que d’autres :

  • Un matelas en mousse à mémoire de forme (polyuréthane), c’est l’idéal pour les personnes asthmatiques, car c’est une matière qui minimise fortement le risque d’allergies (en plus d’être vraiment très confortable !) : c’est la couche de mousse froide, qui favorise une bonne aération et une meilleure régulation thermique, qui se révèle si efficace contre les acariens. 
  • Un matelas en latex, naturel ou synthétique, est également un excellent choix, car il s’agit d’une matière très respirante : l’air circule parfaitement grâce au garnissage alvéolé, ce qui permet donc d’évacuer plus facilement la chaleur et l’humidité dont raffolent les acariens ! 

Comme vous l’avez compris, c’est un matelas respirant dont on a besoin pour lutter efficacement contre les acariens !

Faut-il choisir une literie traitée contre les acariens ?

Il existe également des matelas qui ont reçu un traitement chimique contre les acariens. Quand on se demande quel lit choisir quand on est asthmatique, on peut se dire qu’il s’agit d’une bonne idée, mais en réalité, il n’en est rien ! 

En effet, les traitements anti-acariens, qu’ils concernent un matelas, un oreiller ou même une couette peuvent avoir des effets néfastes sur la santé : les acariens sont éliminés, mais si c’est pour respirer des produits chimiques pendant la nuit, ce n’est pas vraiment mieux quand on veut prendre soin de sa santé. 

Nos conseils pour traiter les acariens dans la chambre à coucher

matelas drap housse enfant

En plus du matelas anti-acariens, il existe des astuces pour rendre sa literie plus saine. Voici  nos conseils :

  • Utilisez un protège-matelas : l’alèse, en plus d’être imperméable, permet de protéger son matelas et donc de le garder en bon état plus longtemps. Bien évidemment, on pense à nettoyer sa housse de matelas régulièrement.
  • Le linge de lit (draps housse, housse de couette, taie d’oreiller) est également très important : choisissez une matière respirante et facile à entretenir comme la percale de coton ou encore le bambou. On évite le polyester. Et bien évidemment, on lave sa parure de lit toutes les 2 à 3 semaines !

20€ d'économie
La parure bio - à partir de 149 €

Avec Wopilo vous avez la possibilité de faire du mix & match avec tous nos coloris. Laissez-vous tenter par un peu de couleur au milieu du blanc !

  • On fait les poussières et on passe l’aspirateur dans la chambre à coucher 2 à 3 fois par semaine : sur le sol, les tapis, mais également sur et sous le matelas. Pensez également à aspirer entre les lattes du sommier. 
  • Été comme hiver, on aère sa chambre à coucher au moins 15 minutes matin et soir. On pense aussi à ouvrir son lit chaque matin pour lui permettre d’éliminer plus facilement l’humidité : en plus, la lumière du jour est également utile pour faire fuir les acariens.
  • Enfin, il existe des astuces naturelles pour se protéger des acariens : par exemple, le bicarbonate de soude est très efficace. Nous vous conseillons de saupoudrer du bicarbonate sur votre matelas, puis de laisser agir au moins 2 heures avant de passer l’aspirateur pour enlever toutes les traces de poudre. C’est naturel, efficace et sans risque pour la santé !

Même avec un ménage soigné et un matelas respirant, il est impossible de totalement se débarrasser des acariens. Mais on peut tout de même limiter leur prolifération et c’est déjà une bonne chose pour toutes les personnes qui souffrent d’une allergie aux acariens. 

Si malgré nos conseils, vous ne dormez toujours pas bien pendant la nuit, car vous avez constamment le nez bouché et les yeux qui grattent, rapprochez-vous de votre médecin traitant. Il pourra vous recommander de consulter un allergologue et de mettre en place une désensibilisation qui atténuera vos symptômes sur le long terme.

Découvrez notre guide du sommeil

Vous cherchez à mieux dormir ? Vous allez adorer notre guide du sommeil.
Entrez votre e-mail et recevez-le gratuitement !

Mon sleep journal pour une nouvelle expérience de sommeil wopilo
Un meilleur sommeil tombé du ciel !

Avant de partir recevez par e-mail nos 21 conseils pour améliorer vos nuits !