L’édredon et la couette

Tout savoir sur l’édredon

Comme de nombreux Français, vous vous endormez chaque soir dans votre lit, sous une couette bien chaude. Pourtant, la couette n’est pas la seule solution qui existe pour se couvrir pendant la nuit.

Par exemple, certaines personnes préfèrent dormir sous un drap et une couverture. D’autres ne peuvent pas se passer de leur édredon :

  • Qu’est-ce qu’un édredon ?
  • Qu’est-ce qui le différencie de la couette ?
  • Est-ce qu’il se compose de plumes et de duvet ou plutôt de fibres synthétiques ?
  • Comment bien choisir son édredon ?

C’est quoi un édredon ?

Figurez-vous que l’édredon existe depuis le Moyen-Âge ! Mais à l’époque, on ne l’utilisait pas du tout de la même manière qu’aujourd’hui… Prêt pour un bon dans le passé ?

  • L’édredon est apparu à une époque où les matelas n’existaient pas. Les dormeurs s’installaient sur un édredon afin de s’isoler du froid.
  • Et puis les premiers matelas sont apparus. À partir de ce moment-là, l’édredon est passé au-dessus des dormeurs : il tenait plus chaud qu’une simple couverture et apportait également plus de confort. 
  • Et aujourd’hui ? On l’utilise plus comme un couvre-lit, car la couette est mieux adaptée aux habitudes modernes de sommeil. 

Quelle est la différence entre une couette et un édredon ?

Si vous prenez le temps d’observer une couette et un édredon, vous vous rendrez compte que ce qui les différencie vraiment, c’est leur taille. 

En effet, dans les deux cas, il s’agit d’une couverture matelassée qui renferme un garnissage pour tenir chaud. Pourtant, l’édredon est bien plus petit que la couette :

  • La couette déborde du matelas pour apporter un confort d’exception au dormeur : même s’il bouge pendant la nuit, il reste bien couvert.
  • L’édredon recouvre le plateau du matelas. Idéalement, il ne doit pas recouvrir l’oreiller. Il faut donc le placer à 30 cm de la tête de lit.

Comme l’édredon est plus petit que la couette, il peut sembler étonnant de l’utiliser pour se couvrir la nuit. Après tout, qui aime se retrouver le dos à l’air à 3 heures du matin ? 

En réalité, l’édredon s’utilise rarement seul :

  • On le pose au-dessus du drap et de la couverture
  • Il peut même être placé au-dessus de la couette

Dans les deux cas, il permet d’apporter un peu plus de chaleur aux grands frileux. Si vous dormez avec une couette, l’utilisation d’un édredon reste peu pratique, car il peut glisser du lit pendant la nuit. Vous réglerez ce problème en utilisant une couette modulable : par exemple, il est possible de clipser une mini-couette sur la couette ocho pour avoir plus chaud pendant les plus fraîches nuits d’hiver. 

Certaines personnes décident également de recouvrir leur lit avec un édredon, car elles apprécient son style traditionnel. Dans ce cas, il fait office de couvre-lit. Il est vrai qu’il existe de très jolis modèles fabriqués avec des tissus colorés ou imprimés. 

Quelle est la composition d’un édredon ?

Traditionnellement, l’édredon se compose de duvet et de plumes. D’ailleurs, le mot édredon provient du danois ederdun qui fait référence au duvet le plus précieux qui existe, à savoir celui du canard eider. À ce jour, on considère encore qu’il n’y a rien de plus chaud et de plus prestigieux qu’un garnissage 90% duvet pour un édredon. 

Mais il est aujourd’hui possible d’acheter un édredon qui se compose d’un garnissage synthétique. Si vous voulez acheter un édredon possédant un bon confort thermique sans vous ruiner, nous vous conseillons de vous diriger vers le synthétique plutôt que le duvet et les plumes, car le prix sera bien plus abordable. Et si vous faites des allergies, il faudra également vous diriger vers du synthétique. 

Les différents types d’édredon

Vous avez envie d’investir dans un édredon en plus de votre couette ? Sachez qu’il existe différents modèles : à vous de choisir celui qui correspond le plus à vos habitudes de vie (et de sommeil !) et à votre idée du confort !

Voici les principaux modèles qui existent :

  • L’édredon à l’ancienne, également appelé plumon : si vous recherchez un édredon bien gonflant, nous vous conseillons de vous diriger vers un plumon. Celui-ci ne possède pas de piquage et apporte un confort thermique exceptionnel, car l’air se diffuse uniformément dans le garnissage. 
  • L’édredon plat à l’américaine : il s’agit d’un édredon piqué (la plupart du temps en forme de carrés ou de losanges). Moins gonflant que le plumon, il reste toutefois bien chaud et très confortable.
  • Et qu’en est-il du plaid matelassé ? Il s’agit de la version modernisée de l’édredon. Il est moins garni et donc moins chaud que l’édredon à l’ancienne ou à l’américaine, mais il est bien plus pratique à transporter. Il vous accompagnera dans votre canapé. Installez-vous confortablement avec un bon livre et posez le plaid matelassé sur vos genoux pour ne pas attraper froid. 

Chaleur

Gonflant

Piquage

Édredon à l’ancienne

Oui

Oui

Non

Édredon à l’américaine

Oui

Non

Oui

Plaid matelassé

Oui en appoint

Non

Pas toujours


Découvrez également de plus amples informations sur le plumon ainsi que sur la courtepointe.