Le piquage d’une couette

 Que faut-il savoir sur le piquage de la couette ?

La couette que vous utilisez depuis des années ne vous satisfait plus ? Vous voulez en racheter une nouvelle, mais vous ne savez pas comment bien la choisir ? Il est vrai que cet achat peut paraître un peu déroutant. Entre le garnissage, le grammage ou encore le piquage, il y a de quoi être un peu perdu. 

Pourtant, il n’est pas forcément compliqué de trouver la couette idéale. Intéressons-nous d’un peu plus près à une caractéristique très importante à laquelle on ne fait pourtant pas suffisamment attention : le piquage

Pourquoi le piquage d’une couette est-il si important ?

Avant toute chose, revenons sur la définition du piquage. En effet, ce n’est pas forcément évident pour tous. Il s’agit tout simplement de la façon dont l’enveloppe de la couette est cousue. 

Il existe de nombreuses formes de piquage. On peut les classer en 3 grandes catégories :

  • Le piquage sous la forme de canaux : les lignes, les zig-zag, les vagues...
  • Le piquage sous la forme de capitons : les carreaux, les losanges...
  • Le piquage sous la forme de carreaux cloisonnés 

Mais pourquoi le piquage est-il un critère sur lequel il faut se baser lorsque l’on décide d’acheter une nouvelle couette ? Après tout, quel intérêt de choisir un piquage en carreaux plutôt qu’en lignes ?

Le rôle du piquage possède une importance capitale, car c’est lui qui permet de maintenir le garnissage en place. Ainsi, si le piquage d’une couette n’est pas bien pensé (c’est notamment le cas avec les modèles bas de gamme), le garnissage bouge au fil des mois, ce qui peut causer des déperditions de chaleur. Le piquage est donc primordial pour assurer une répartition uniforme du garnissage

Si vous voulez gagner en confort grâce à votre nouvelle couette, il ne faut donc pas que vous négligiez le piquage. 

Maintenant que vous comprenez mieux l’importance du piquage, vous vous demandez sans doute celui qu’il faut privilégier pour avoir bien chaud pendant la nuit. Nous allons tout vous expliquer. 

Le piquage en carreaux 

Idéalement, il faut choisir une couette avec un piquage en carreaux. En effet, celui-ci permet au garnissage de rester parfaitement en place. En général, les couettes qui disposent d’un piquage en carreaux sont un peu plus onéreuses, mais vous aurez l’assurance que votre confort restera inégalé, nuit après nuit. 

En fonction du garnissage de votre couette, vous ne devrez pas vous diriger vers le même piquage. En effet, le piquage sous la forme de capitons (carreau, losange) est parfait pour les couettes synthétiques. Alors que le piquage sous la forme de carreaux cloisonnés est plutôt recommandé pour les couettes naturelles en plumes et/ou en duvet. 

Lorsque nous avons développé la couette ocho, nous avons étudié les différentes sortes de piquage afin de trouver celui qui permettrait à nos clients de profiter d’un confort d’exception année après année. Notre choix s’est tourné vers le piquage en carreaux, idéal pour les couette synthétiques. Grâce à celui-ci, le garnissage tient parfaitement en place. 

Le piquage en canaux

Il est également possible d’acheter une couette avec un piquage en forme de canaux. Le plus souvent, il s’agit de vagues, de bandes verticales et de zig-zag. Mais nous ne vous recommandons pas de choisir un tel modèle. En effet, ces différents types de piquage ne permettent pas de bien maintenir le garnissage en place. Au bout de quelques semaines d’utilisation, vous vous rendrez compte que certaines zones de la couette semblent vides et d’autres trop rembourrées. 

Les couettes avec un piquage en bandes verticales sont généralement moins chères à l’achat. Mais vous risquez rapidement de regretter : en plein hiver, il n’y a rien de plus désagréable que les déperditions de chaleur. Que vous décidiez d’acheter une couette naturelle ou synthétique, nous ne pouvons donc pas vous recommander le piquage sous la forme de canaux. Heureusement, il existe un grand nombre d’alternatives : les capitons pour les modèles synthétiques et les carreaux cloisonnés pour les modèles naturels vous apporteront entière satisfaction pendant des années. 

Le piquage est-il le seul critère auquel il faut faire attention pour l’achat d’une nouvelle couette ? 

Non, bien que le piquage possède une grande importance, ce critère n’est pas suffisant pour définir si une couette est de bonne qualité ou pas. Et surtout, si elle vous apportera entière satisfaction.

En réalité, la couette parfaite, c’est celle qui vous convient. Vous devez donc trouver un modèle permettant de répondre à l’ensemble de vos besoins. Et pour y parvenir, vous allez à la fois vous baser sur le piquage, le garnissage, le grammage et même l’enveloppe de la couette. Ces différents éléments sont tous aussi importants les uns que les autres. 

Maintenant que vous connaissez tout ce qu’il y a à savoir sur le piquage, vous allez pouvoir vous intéresser au grammage, à l’enveloppe ainsi qu’au garnissage de votre future couette. Dans notre guide, nous évoquons également les questions d’entretien et de transport de la couette. Enfin, vous trouverez aussi de précieuses informations sur les ancêtres de la couette (courtepointe, plumon, édredon…).