Les traitements d’une couette

Faut-il acheter une couette traitée ?

Vous avez envie d’acheter une couette plus chaude et plus confortable pour cet hiver. Mais vous vous posez de nombreuses questions sur le modèle à choisir :

  • Faut-il acheter une couette traitée ?
  • Si oui, quel traitement privilégier ?
  • Si oui, comment bien l’entretenir ?

Nous vous proposons de faire le point sur les traitements des couettes pour que vous puissiez prendre la meilleure des décisions pour vos nuits (et votre santé !)

Les traitements les plus courants de la couette

Parmi les nombreux modèles de couette qu’il est possible d’acheter en magasin et sur Internet, certains sont traités. Vous avez donc la possibilité, si vous le souhaitez, d’acheter une couette ayant bénéficié d’un traitement (ou même plusieurs) :

  • Anti-acarien
  • Anti-transpirant
  • Anti-bactérien
  • Anti-fongique
  • Anti-tâche

Par exemple, les couettes anti-acarien sont souvent recommandées aux personnes qui souffrent d’allergies respiratoires. Si vous transpirez beaucoup pendant la nuit, il peut aussi être judicieux d’opter pour une couette anti-transpirante et anti-tâche : en effet, ces traitements empêchent la formation d’auréoles, car les liquides glissent sur la surface de la couette au lieu de pénétrer son enveloppe. 

Les traitements sont-ils efficaces ?

Oreiller, matelas, couette… Il est aujourd’hui possible de choisir une literie complètement traitée contre les acariens, les bactéries, les champignons ou même les tâches. 

Mais ces traitements sont-ils efficaces ? Et sont-ils sans danger pour la santé ?

Alors oui, ces traitements sont plutôt efficaces. Par contre, ils sont régulièrement pointés du doigt ces dernières années, car ils imprègnent la literie de substances chimiques, dont on ne connaît pas forcément les effets à long terme sur la santé. 

Si vous voulez acheter une couette dénuée de substances toxiques tout en limitant le risque de développer une allergie, rassurez-vous, c’est tout à fait possible :

  • Évitez de choisir un garnissage en plumes ou en duvets : les couettes naturelles sont plus allergisantes que les couettes synthétiques. 
  • Privilégiez l’achat d’un modèle conçu avec des matériaux respirants.

Par exemple, la couette ocho se compose d’un garnissage synthétique de haute qualité : une microfibre respirante qui limite considérablement le risque de développer une allergie. En plus, nous n’utilisons que des matériaux certifiés Oeko-tex 100 : notre couette est saine, car elle ne se compose pas de substances nocives pour la santé.

Comment faut-il entretenir une couette traitée ?

Si vous souhaitez tout de même acheter une couette traitée, sachez que son entretien est tout aussi facile que pour un modèle n’ayant pas bénéficié d’un traitement contre les acariens ou encore les tâches.

Si le garnissage est en plumes ou en duvets, il est préférable de confier la couette à un pressing pour un nettoyage professionnel. Si par contre, votre couette se compose d’un garnissage synthétique, vous pourrez la laver directement dans votre machine à laver puis la sécher au sèche-linge (ou au grand air). 

Un nettoyage 2 fois par an, au début de l’automne et au début du printemps, est également un bon rythme pour assurer la plus grande propreté à votre couette traitée. 

En savoir plus sur le lavage, le séchage et le stockage des couettes.