Comment faut-il stocker une couette ?

Entretenir sa couette, cela va bien plus loin que de la nettoyer de temps en temps. Par exemple, il faut faire attention à ne pas stocker n’importe comment sa couette lorsque l’on ne l’utilise pas. Il ne suffit pas de la ranger dans un placard en attendant l’hiver prochain. 

  • Comment est-il recommandé de stocker une couette ?
  • À quel moment peut-on envisager de ranger sa couette ?
  • Faut-il obligatoirement utiliser une housse de protection sous vide pour la stocker ?
  • Quels sont les pièges à éviter ?

Le moment est-il venu de ranger votre couette ?

Certaines personnes dorment avec une couette toute l’année et se contentent de la repousser au pied du lit lorsqu’il fait vraiment trop chaud en été. D’autres ne supportent plus le contact avec la couette dès que les beaux jours reviennent. 

Au final, il n’existe pas de bon moment pour ranger sa couette : c’est très personnel.

Si au mois d’avril, vous commencez à avoir trop chaud la nuit et que vous repoussez sans cesse la couette au bout du lit, nous vous conseillons de la stocker jusqu’à l’automne prochain. En effet, il ne sert à rien de continuer à utiliser une couette qui vous donne trop chaud. Si vous la conservez au bout du lit, celle-ci risque de traîner sur le sol et donc de se salir. 

Bien stocker sa couette

Vous pensez ne plus avoir besoin de votre couette, car les températures remontent et avoir trop chaud la nuit vous empêche de dormir ? C’est le bon moment de chercher une solution pour stocker au mieux votre couette jusqu’à sa prochaine utilisation dans quelques mois.

Mais comment faut-il stocker une couette pour que celle-ci reste en parfait état ?

Rassurez-vous, ce n’est pas bien compliqué. Découvrez nos conseils, étape par étape :

  • Commencez par nettoyer votre couette. Cette étape est essentielle, car vous avez utilisé votre couette pendant plusieurs mois de suite : la laver permettra de la débarrasser des traces de transpiration, des bactéries et des acariens qui s’accumulent petit à petit jour après jour.
  • Une fois votre couette bien propre, prenez le temps de bien la sécher. En effet, si vous la stockez alors qu’elle est encore un peu humide par endroit, des moisissures risquent de se former. Vous aurez une mauvaise surprise à l’hiver prochain…
  • Pliez la couette et rangez-la dans une housse de protection. 
  • Si vous voulez gagner de la place, vous avez la possibilité d’utiliser une housse sous vide. Il vous suffit d’y placer votre couette puis de vider l’air à l’aide d’un aspirateur. Bien plus fine, la couette pourra être plus facilement rangée dans une commode ou un placard.

Propre, sèche, pliée et rangée dans une housse de protection, votre couette restera en parfait état jusqu’à ce que vous décidiez de la réutiliser.

Quand vous aurez besoin de votre couette, il vous suffira de la sortir de sa housse et de bien l’aérer. Vous pourrez également la laver à nouveau pour que celle-ci soit parfaitement propre. 

Les pièges à éviter

Comme vous l’avez compris, il est important de ne pas stocker sa couette n’importe comment.

Voici les principaux pièges à éviter :

  • Ne pas nettoyer sa couette avant de la ranger : les acariens et bactéries risquent de se développer à vitesse grand v si vous ne les éliminez pas avant de stocker la couette.
  • Ne pas attendre que la couette soit bien sèche avant de la ranger : gare aux moisissures et aux mauvaises odeurs.
  • Ne pas ranger sa couette dans une housse de protection adaptée : si vous rangez votre couette telle quelle dans un placard ou une armoire, celle-ci risque de prendre la poussière. Si la pièce est un peu humide, des moisissures et des mauvaises odeurs risquent même d’apparaître.
  • Ne pas aérer sa couette avant de la réutiliser : après avoir passé plusieurs mois sous vide, il est important de laisser à la couette le temps de retrouver sa forme et son gonflant. 

Je n’ai pas bien stocké ma couette : quelle solution ?

Vous avez stocké votre couette tout l’été dans une malle au grenier ? Vous venez de la ressortir et vous vous rendez compte qu’elle ne sent pas très bon ? Des moisissures sont sans doute apparues à cause de l’humidité de la pièce, la couette n’ayant pas été bien protégée pendant plusieurs mois à la suite.

Quelle solution ?

  • Dans un premier temps, nous vous invitons à nettoyer la couette avec le plus grand soin. Vous pouvez bien sûr la confier à un pressing si votre machine à laver n’est pas assez grande ou que votre couette se compose de plumes et de duvets. 
  • Après l’avoir bien nettoyé, faites-la sécher : au sèche-linge si c’est possible ou au grand air.
  • S’il y a toujours une petite odeur, laissez aérer la couette en extérieur pendant plusieurs heures en la retournant de temps en temps.
  • Si malgré vos efforts, la couette sent toujours mauvais, vous devrez malheureusement en racheter une nouvelle. En effet, il n’est ni sain ni agréable de dormir avec une couette pleine de moisissures. 
  • Au printemps prochain, vous penserez à stocker votre nouvelle couette dans une housse de protection pour éviter de vous retrouver dans cette situation !

Découvrez nos astuces pour laver et sécher une couette. Dans notre guide, nous vous donnons également des conseils sur les traitements à choisir pour votre couette.