Autour de la couette

Les alternatives à la couette

Depuis des années, vous dormez au chaud, emmitouflé dans une couette bien moelleuse. Vous n’imagineriez pas vous couvrir autrement pendant la nuit ! Et pourtant, le succès de la couette est plutôt récent en France… Après-guerre, c’était surtout le système drap/couverture qui remportait tous les suffrages.

Bien que la couette apporte un confort thermique inégalé, il est encore possible de choisir des éléments de literie un peu différents pour se couvrir la nuit. C’est notamment le cas de l’édredon, du plumon et de la courtepointe. Découvrez sans plus tarder les spécificités de ces cousins (ou ancêtres) de la couette !

Que faut-il savoir sur l’édredon ?

Connaissez-vous l’édredon ? À première vue, celui-ci ressemble à une couette. Pourtant, si vous l’observez bien, vous vous rendrez compte qu’il est un peu différent.

Voici ce qu’il faut savoir sur l’édredon :

  • Il s’agit d’une couverture matelassée qui est utilisée depuis le Moyen-Âge.
  • Ses dimensions sont plus petites que celles d’une couette standard : l’édredon recouvre uniquement le plateau du matelas. Il doit être posé à 30cm de la tête de lit, car il ne doit pas recouvrir l’oreiller.
  • Le mot édredon provient d’ederdun. Ce mot danois est utilisé pour parler du duvet du canard eider. Ce duvet, haut de gamme, est à la fois rare et recherché. 
  • On peut considérer que l’édredon est un ancêtre de la couette que nous utilisons aujourd’hui, car il est utilisé depuis le Moyen-Âge. Bien évidemment, au fil des siècles, son utilisation a beaucoup évolué.
    • À l’origine, les dormeurs se couchaient sur l’édredon pour s’isoler du froid… Après tout, à l’époque, les matelas n’existaient pas.
    • Lorsque les premiers matelas en laine sont apparus, l’édredon a commencé à recouvrir le corps des dormeurs cherchant un peu de chaleur pendant la nuit.
    • Aujourd’hui, la couette a détrôné l’édredon. On l’utilise encore en France, mais un peu différemment : il s’agit d’un élément décoratif que l’on place sur le lit. Mais certains irréductibles continuent d’utiliser un édredon au-dessus de leur couette afin d’avoir encore plus chaud la nuit. 

      En savoir plus sur l’édredon.

      Qu’est-ce qu’un plumon ?

      Et qu’en est-il du plumon ? En réalité, il s’agit tout simplement d’un édredon. La seule différence, c’est que le terme plumon est plutôt utilisé pour parler des édredons sans piquage

      Quels sont les avantages de cette couverture matelassée sans piquage ? Le plumon possède surtout un atout de taille : il favorise un échange de l’air optimal dans son garnissage (qui peut être fait de plumes ou de fibres synthétiques). Sous le plumon, vous ressentirez donc une douce chaleur très confortable en plein hiver lorsqu’il fait bien froid pendant la nuit.

      En savoir plus sur le plumon.

      Dormir avec une courtepointe

      La courtepointe est une couverture ouatée et piquée que l’on étend sur son lit. De nos jours, elle est rarement utilisée pour se couvrir. En effet, bien que la courtepointe renferme un garnissage entre ses 2 épaisseurs de tissu, elle n’est pas assez chaude comparée à la couette. Par contre, elle reste très populaire comme couvre-lit : bien souvent brodée et confectionnée avec de jolis tissus, la courtepointe fait aujourd’hui office de couverture d’ornement dans les chambres à coucher traditionnelles.

      Bien évidemment, si vous décidez de couvrir votre lit avec une courtepointe, vous bénéficierez tout de même d’une douce chaleur supplémentaire : elle n’est pas aussi chaude qu’une couette, mais peut aisément la compléter. 

      En savoir plus sur la courtepointe.

      Faut-il utiliser un édredon, un plumon ou une courtepointe avec sa couette ? 

      Si vous choisissez votre couette avec le plus grand soin, vous dormirez au chaud tout l’hiver. Normalement, vous n’aurez pas à ajouter une couverture, un plaid, un édredon, un plumon ou encore une courtepointe pour lutter contre les frimas nocturnes.

      Par exemple, si vous vous laissez tenter par la couette modulable ocho, vous pourrez clipser en quelques instants la mini-couette sur celle-ci : de quoi avoir bien chaud en plein hiver !

      De nos jours, il n’est plus nécessaire d’utiliser un plumon, une courtepointe ou un édredon, car le confort thermique des couettes est bien plus performant. Et pour ce qui est de l’esthétique, il existe aujourd’hui de superbes parures de lit.

      Par contre, rien ne vous empêche de recouvrir votre lit avec une courtepointe, un plumon ou un édredon si vous aimez le style que cela apporte à votre chambre à coucher. 

      Depuis quelques années, les plumons et les édredons redeviennent populaires, mais pas dans la chambre à coucher… Pourquoi ne pas les utiliser dans votre canapé en fin de journée pour vous réchauffer en regardant la télévision ou en lisant un bon livre ? 



      Confort thermique


      Esthétique

      Couette

      • Optimal (si conçu avec des matériaux de haute qualité)
      • La couette se suffit à elle-même
        • La couette est plus fonctionnelle qu’esthétique.
        • Pour la recouvrir, il existe de très belles housses de couette.

        Edredon

        • Optimal (si conçu avec des matériaux de haute qualité)
        • Plus court que la couette, l’édredon ne recouvre toutefois pas assez le dormeur.
        • L’édredon classique possède un style qui convient parfaitement aux chambres à coucher traditionnelles.
        • Les modèles plus récents sont plus fonctionnels, comme la couette.

        Plumon

        • Optimal (si conçu avec des matériaux de haute qualité)
        • Plus court que la couette, le plumon ne recouvre toutefois pas assez le dormeur.
        • Le plumon classique possède un style qui convient parfaitement aux chambres à coucher traditionnelles.
        • Les modèles plus récents sont plus fonctionnels, comme la couette.

        Courtepointe

        • Limité
        • À utiliser comme couvre-lit
        • Idéal comme couvre-lit dans une chambre à coucher au style traditionnel.


        Envie d’en savoir plus sur le grammage, le piquage, le garnissage, l’enveloppe, l’entretien et le transport de la couette ? Vous trouverez la réponse à toutes vos questions dans notre guide.