Tout savoir sur la couette en plumes d’oie

Après plusieurs années de bons et loyaux services, il faut se rendre à l’évidence, votre couette n’est plus aussi performante qu’avant et il est grand temps d’en racheter une nouvelle. 

Pour ce nouvel achat, vous hésitez un peu concernant le garnissage. Vous vous demandez si la couette en plumes d’oie est une bonne idée ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur ce garnissage très populaire auprès des Français.  

Plumes d’oie ou de canard ?

Vous voulez acheter une couette naturelle garnie avec des plumes ? Dans ce cas, voici la première question qu’il va falloir vous poser :

  • Plumes d’oie ou de canard ?

Dans un cas comme dans l’autre, sachez qu’il est préférable de se diriger vers une couette qui se compose majoritairement de duvet et non pas de plumettes. En effet, plus le pourcentage de duvet est important, plus la couette sera chaude et gonflante. Idéalement, nous vous conseillons de choisir une couette dont le pourcentage de duvet atteint au moins 70%.

Mais alors, oie ou canard ? Le duvet et les plumes d’oie sont plus réputés dans l’univers de la literie. Mais la différence est-elle vraiment perceptible ? Prenons un exemple pour y voir plus clair :

  • D’un côté, une couette en plumes d’oie avec un grammage de 250 g/m2
  • Et de l’autre, une couette en plumes de canard avec un grammage identique
  • Le grammage est le même et pourtant, la couette en plumes d’oie se révélera plus chaude et plus gonflante tout en restant plus légère que la couette en plumes de canard.

Après, il faut bien comprendre qu’il ne s’agit que de théorie. En effet, la qualité des plumes est également un élément dont il faut tenir compte : vous bénéficierez d’un meilleur confort avec des plumes de canard de haute qualité plutôt qu’avec des plumes d’oie bas de gamme. 

Quelles sont les propriétés de la couette en plumes d’oie ?

Maintenant que vous comprenez mieux la différence entre les plumes d’oie et de canard, revenons sur les avantages et les inconvénients d’un tel garnissage pour une couette.

Commençons par ses avantages :

  • La couette en plumes d’oie apporte un confort exceptionnel : elle est moelleuse, gonflante, chaude et légère.
  • La circulation de l’air est optimale avec un garnissage en plumes d’oie. Vous pourrez donc utiliser votre couette toute l’année, même en plein été (attention tout de même à son grammage), sans transpirer.
  • Bien entretenue, une couette en plumes d’oie reste en bon état pendant longtemps : vous pourrez la garder pendant 5 à 10 ans !

Et quels sont ses inconvénients ? 

  • Si le ratio entre le duvet et les plumettes n’est pas optimal, la couette ne sera pas si chaude et confortable.
  • Les plumes d’oie, tout comme celles du canard, peuvent provoquer des allergies respiratoires. Si vous tenez vraiment à acheter une couette en plumes d’oie malgré votre asthme, choisissez un modèle traité pour limiter les réactions.
  • L’entretien d’une couette en plumes doit obligatoirement se faire au pressing : vous ne pourrez pas la nettoyer dans votre machine à laver.
  • Enfin, son prix peut être un frein, surtout si la couette se compose d’un fort pourcentage de duvet.

Comment bien choisir sa couette en plumes d’oie ?

C’est décidé, vous allez acheter une couette en plumes d’oie ? Vous voulez acheter un modèle durable et confortable qui ne vous décevra pas ? Voici nos conseils pour ne pas se tromper :

  • De préférence, choisissez une couette qui se compose d’un bon ratio duvet et plumettes. 70% de duvet au minimum vous apportera un bon confort, mais une couette 90 ou même 100% duvet, c’est encore mieux !
  • Si vous toussez ou éternuez facilement pendant la nuit, pensez à choisir une couette traitée contre les acariens et les allergies.
  • Concernant le piquage, privilégiez un modèle en carreaux. Ainsi, le garnissage restera bien en place.
  • Choisissez un tissage bien serré pour l’enveloppe de votre couette : de 120 à 150 fils/cm2. De cette manière, vous éviterez de voir les plumes s’échapper...
  • Et pour le grammage de la couette en plumes d’oie ? Tout dépend de vos attentes en matière de chaleur. Pour une couette d’hiver, nous vous conseillons de choisir un grammage de 270 g/m2 au minimum. Pour l’été, 180 g/m2 se révélera bien suffisant.

Maintenant que vous savez comment bien choisir votre couette en plumes d’oie, pourquoi ne pas s’intéresser aux autres modèles qui existent sur le marché : couette en duvet, couette haut de gamme, couette naturelle, couette en microfibre, couette en laine ou encore couette synthétique.