L’oreiller en plumes d’oie : définition et présentation


L'oreiller en plumes d'oie

L’oreiller en plumes d’oie, le luxe au service de votre sommeil

Pour prendre soin de son sommeil, il n’y a pas de secret : il faut investir dans une bonne literie. Vous vous demandez si l’achat d’un oreiller en plumes d’oie est une bonne idée ? Ou s’il vaut mieux vous diriger vers une autre composition pour votre coussin ?

Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le coussin en plumes d’oie : ses avantages, ses inconvénients, la différence de qualité entre ses différents garnissages ainsi que son entretien.

Quelles sont les caractéristiques de l’oreiller en plumes d’oie ?

Dormir sur un oreiller de luxe ? C’est possible à condition de choisir un garnissage en plumes d’oie. Confort d’exception assuré !

L’oreiller en plumes d’oie vous conviendra tout particulièrement si vous êtes à la recherche d’un coussin haut de gamme pour bien dormir. Ses avantages sont nombreux :

  • Il est avant tout très confortable. Il n’y a rien de plus moelleux qu’un oreiller en plumes d’oie.
  • Il bénéficie d’une excellente circulation de l’air : ses propriétés respirantes lui permettent de mieux absorber l’humidité pendant la nuit. C’est pourquoi ce garnissage est particulièrement conseillé aux personnes qui transpirent en dormant : si c’est votre cas, vous resterez au sec toute la nuit, un confort en plus à ne pas négliger.
  • Il possède également plus de gonflant que l’oreiller en plumes de canard. Il est important de ne pas confondre les plumes d’oie et de canard : les premières sont plus grosses et bien plus haut de gamme que les secondes.

Confortable, respirant, gonflant : le coussin en plumes d’oie semble idéal. Mais qu’en est-il de ses inconvénients ?

  • Son prix est plutôt élevé, mais cela s’explique par le caractère haut de gamme de son garnissage. Si vous disposez d’un budget confortable pour l’achat de votre literie, nous vous conseillons de privilégier les plumes d’oie par rapport aux plumes de canard, même si ces dernières sont plus abordables.
  • Et le soutien des cervicales ? Il est correct avec un oreiller en plumes d’oie, mais pas suffisant pour les personnes qui souffrent régulièrement de mal de cou, qui devront préférer un oreiller ergonomique comme le Wopilo pour mieux dormir en prenant soin de leurs cervicales.

Bien choisir son coussin

Duvet, plumettes ou plumes d’oie ? Il existe plusieurs qualités de garnissage et il est important de bien les connaître pour ne pas se tromper à l’achat.

Le duvet d’oie pour un oreiller haut de gamme

Si vous souhaitez poser votre tête chaque soir sur un oreiller de luxe, nous ne pouvons que vous conseiller de choisir le duvet d’oie. En effet, il s’agit d’un garnissage d’exception, rare et haut de gamme.

Savez-vous comment les oies parviennent à s’isoler du froid ? C’est tout simplement grâce à leur duvet, qui se trouve au niveau du ventre et du dessous des ailes.

Ce n’est pas un hasard si le duvet d’oie est utilisé dans la confection des oreillers de luxe : il possède des propriétés gonflantes et isolantes qui apportent un confort exceptionnel au dormeur.

Il est également possible d’acheter des coussins garnis avec du duvet de canard, mais le duvet d’oie reste un produit unique en son genre. Dense, résistant et moelleux, rien ne vaut un oreiller en duvet d’oie.

Sa qualité supérieure et sa rareté expliquent son prix élevé : il s’agit d’un produit haut de gamme nécessitant un investissement qui n’est pas à la portée de toutes les bourses.

L'oreiller en plumes d'oie

Les plumettes pour un coussin de milieu de gamme

Savez-vous ce qu’est une plumette ? Il s’agit d’une petite plume qui se trouve sous les ailes et les côtés des oiseaux. Elle possède une rôle d’une grande importance, car c’est elle qui protège le duvet de conditions extérieures.

Si la plumette est moins luxueuse que le duvet, ses propriétés restent très intéressantes. En effet, si vous choisissez un oreiller qui se compose d’une part importante de plumettes, vous bénéficierez d’un bon confort ainsi que d’un meilleur soutien des cervicales : les plumettes permettent à l’oreiller de gagner en fermeté.

Les plumes pour un oreiller d’entrée de gamme

Et qu’en est-il des plumes ? Les plumes se trouvent sur le reste du corps de l’oiseau : elles sont beaucoup moins rares que les plumettes et le duvet, car plus nombreuses.

Elles permettent de bénéficier d’un bon confort, mais elles sont toutefois moins isolantes et peuvent perdre de leur ressort au fil des mois.

L’avantage de l’oreiller en plumes d’oie, c’est qu’il est beaucoup moins cher qu’un coussin en duvet ou en plumettes d’oie. Cependant, il faut bien garder à l’esprit que celui-ci est moins confortable et qu’il n’aura pas une très longue durée de vie.

Au final, quel garnissage choisir ?

Il est rare de trouver un oreiller 100% duvet d’oie. En général, les fabricants proposent des coussins qui combinent à la fois du duvet et des plumettes :

  • Plus un oreiller est composé de duvet d’oie, plus celui-ci sera moelleux et gonflant (et onéreux !)
  • Plus un oreiller est composé de plumettes d’oie, plus celui-ci sera ferme.

À vous de choisir le confort qui vous correspond le mieux :

  • Si vous voulez acheter un coussin gonflant et moelleux, dirigez-vous vers un modèle composé de 70% de duvet et de 30% de plumettes.
  • Pour un confort un peu plus ferme, un oreiller 50% duvet 50% plumettes devrait vous convenir.
  • En dessous de 50% de duvet d’oie, l’oreiller sera moins moelleux et vous permettra de bénéficier d’un accueil plus ferme.

Nettoyer son coussin : mode d’emploi

Entretenir un oreiller haut de gamme en plumes d’oie ? Un jeu d’enfant ! Il est tout à fait possible de le passer à la machine à laver et au sèche linge tous les 3 mois. Si vous craignez que votre oreiller en plumes d’oie perde de son gonflant, il vous suffira d’ajouter une balle de tennis dans le tambour de la machine.

L’oreiller en plumes d’oie vous plait beaucoup, mais vous hésitez ? Est-ce vraiment le meilleur des choix ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’oreiller à plumes, l’oreiller en mousse, l’oreiller viscoélastique, l’oreiller en latex, l’oreiller aloe vera ou encore l’oreiller en bambou.