Le nouveau bienfaiteur de vos nuits !

Comprendre la fatigue et ses causes

Nous sommes tous régulièrement sujets à des états de fatigue, plus ou moins longs et intenses. Mais ce qu’on ignore souvent, c'est qu'il en existe plusieurs formes, dont les causes varient beaucoup : la fatigue permanente ne s’explique pas de la même manière que la fatigue passagère bien souvent ressentie en hiver. On vous propose ici un petit récap des différents types de fatigue, pour vous aider à mieux comprendre les raisons de votre épuisement et y remédier efficacement. Être fatigué n’est pas une fatalité : il existe sans doute un remède à votre fatigue physique et mentale.

Sommaire

Comprendre la fatigue nerveuse 🤯

La fatigue nerveuse, également appelée fatigue mentale, est le plus souvent causée par des facteurs environnementaux et par un mode de vie très agité (surmenage, stress au travail ou à la maison, tensions et contrariétés dans le couple…). 

fatigue

Cet état de fatigue se manifeste surtout par un état de somnolence au cours de la journée, sans raison évidente (on parle de somnolence diurne, à ne pas confondre avec la somnolence post-prandiale qui survient après les repas). La fatigue mentale peut aussi se traduire par des difficultés de concentration, des trous de mémoire, du stress, un moral très bas et une irritabilité, entre autres. C’est donc une sensation de fatigue permanente, qui persiste malgré de longues heures de sommeil. Une sieste ou une bonne nuit de sommeil ne suffisent pas pour faire disparaître ces signes de fatigue générale.

Si elle n’est pas prise au sérieux et traitée efficacement, une fatigue extrême peut s’installer et mener à une dépression nerveuse ou à un burn-out.

Si vous pensez souffrir de fatigue psychique, nous vous invitons à lire notre article : « Fatigue nerveuse : quels sont les signes et comment y faire face ? ».

Comment traiter la fatigue nerveuse ?

En cas de fatigue psychique, il faudra d’abord trouver la source de votre épuisement nerveux et mettre en place des solutions adaptées pour réduire votre stress émotionnel et alléger votre charge mentale.

La fatigue nerveuse étant directement liée à la qualité de l’hygiène de vie, veillez aussi à soigner votre alimentation (fruits, légumes, céréales complètes, super-aliments…), à faire du sport et à vous détendre au quotidien.

Pour vous aider à vous relaxer et à limiter ces sensations d’épuisement, vous pourrez notamment :

  • Faire du yoga ;
  • Faire de la méditation ou de la relaxation ;
  • Boire des tisanes relaxantes ;
  • Utiliser des huiles essentielles anti-stress ;
  • Prendre des compléments alimentaires qui favorisent un fonctionnement normal du système nerveux.
yoga sommeil

Comprendre la fatigue physique 😴

La fatigue physique (ou asthénie) est quant à elle liée au corps, comme son nom l’indique. Cette fatigue anormale peut être causée par un virus comme la grippe, une carence alimentaire, telle qu’une anémie (carence en fer), ou encore une alimentation déséquilibrée. Quand le système immunitaire est plus faible, on peut ressentir une grande fatigue. Mais attention toutefois, une simple fatigue physique peut être l’un des symptômes d’une maladie plus sérieuse (hypothyroïdie, diabète, cancer…). Par conséquent, si vous ressentez une fatigue intense qui ne semble pas disparaître malgré une apparente bonne qualité de sommeil, le mieux sera de consulter un médecin pour écarter toute pathologie.

Enfin, une fatigue physiologique peut tout simplement être liée à un manque de sommeil ou à des troubles du sommeil (insomnie, apnée du sommeil, rythme de sommeil irrégulier…).  

Comment combattre la fatigue physique ?

Généralement, la fatigue physique peut disparaître avec une simple mise au repos. Pensez là encore à adopter une alimentation plus saine et riche en nutriments essentiels, et à pratiquer une activité physique régulière. En cas de fatigue persistente, pensez à consulter un médecin pour exclure toute cause pathologique, ou pour déceler d’éventuelles carences alimentaires.

 Et si vous pensez que votre fatigue est liée à la qualité de votre sommeil, voici quelques astuces pour bénéficier d’un sommeil réparateur :

  • Ajuster la température de la chambre (la température idéale se situe entre 16°C et 18°C, selon l’INSV - l’institut national du sommeil et de la vigilance) ;
  • Débrancher les appareils électroniques et gadgets lumineux pendant la nuit ;
  • Éviter de boire de la caféine et d’autres boissons excitantes après 15h ;
  • Éteindre les écrans d’ordinateur, de téléphone et la télé une heure avant d’aller dormir ;
  • Dormir et se réveiller à des horaires plus réguliers ;
  • Changer de literie, et notamment d’oreiller, pour un sommeil profond et réparateur.

Ergonomique et ajustable
L'oreiller wopilo+ - 99 €

Ergonomique, confortable et 100 % adaptable : ajustez sa hauteur selon vos besoins et trouvez votre équilibre idéal. Élu produit de l'année 2020 !

Comprendre la fatigue hivernale ☃

Parmi les nombreuses causes de la fatigue, la saison joue également un rôle d’une grande importance, notamment en hiver. Entre la baisse de température, le manque de lumière et les virus qui circulent, l’organisme est confronté à un grand nombre de changements et d’agressions en hiver, ce qui peut occasionner de nombreux effets secondaires dont une impression de fatigue et un manque d’énergie.  

Les habitudes de vie ont tendance à changer elles aussi : nous sommes moins enclins à faire du sport, nous mangeons des repas plus riches et copieux, et nous avons plus de difficultés à nous réveiller tôt. Autrement dit, notre métabolisme est au ralenti et cela se répercute sur notre forme générale.

Tous ces facteurs contribuent à nous rendre bien plus fatigués et somnolents pendant cette saison : la fatigue s’accumule petit à petit et on finit par se sentir vraiment épuisé…

Fatigue hivernale : quelles solutions ?

Pour lutter contre la fatigue hivernale, faites le plein de vitamines et de nutriments, avec une alimentation saine et variée (fruits et légumes, céréales complètes, soupes de légumes…), pour renforcer vos défenses immunitaires.

Évitez aussi les repas trop copieux le soir, et faites régulièrement du sport. Les compléments alimentaires et les probiotiques peuvent aussi être bénéfiques en cas de fatigue hivernale, mais le mieux reste de consulter votre médecin et de suivre ses recommandations.

Et pour réussir à vous réveiller tôt malgré l’obscurité matinale, installez un simulateur d’aube.

En hiver, on a également tendance à avoir besoin de plus d’heures de sommeil pour mieux résister à la fatigue. Il est donc important de dormir suffisamment, à des heures fixes. Pour cela, assurez-vous d’avoir un environnement favorable, une literie confortable et notamment une bonne couette qui vous tiendra bien chaud malgré la baisse des températures.

En solde
La couette idéale - 89 €

Après plusieurs tests, nous avons trouvé le grammage idéal (320g/m²). Il vous fera passer l'hiver bien au chaud tout en évitant de vous réveiller en sueur. Son enveloppe non bruyante 50 % coton / 50 % Tencel™ vous apportera de la douceur et une bonne thermorégulation.

Comprendre la fatigue hormonale 🧬

De nombreuses femmes peuvent également ressentir une certaine fatigue pendant leurs règles, à cause du changement hormonal. La fatigue menstruelle peut aussi être liée à des troubles du sommeil, à de l’insomnie, à un changement dans les habitudes alimentaires, et, très souvent à de l’anémie (dans le monde, plus de 30 % des femmes menstruées souffriraient d’anémie, selon l’OMS).

Fatigue hormonale : comment la traiter ?

Pour traiter la fatigue hormonale, privilégiez une alimentation riche en fer, en fibres et en protéines (viande maigre, fruits et légumes, lentilles, légumes verts, épinards, haricots…). Faites le plein de vitamines et de minéraux (vous pouvez par exemple envisager une cure de magnésium) et hydratez-vous suffisamment. Pensez aussi à faire quelques séances de sport pour retrouver du tonus (yoga, Pilates, vélo…) : fatiguer son corps grâce à une activité sportive, c’est bon pour le moral et ça aide à retrouver de l’énergie !

Comprendre la fatigue et ses risques ⚠

Quel que soit le type de fatigue que vous ressentez, il est important de ne pas l’ignorer et de bien comprendre ses risques et conséquences. En effet, la fatigue peut parfois cacher des problèmes de santé plus profonds, tels qu’un dysfonctionnement thyroïdien ou endocrinien, ou d’autres pathologies plus graves comme un cancer. D’où l’importance de bien gérer sa fatigue et de consulter un professionnel de santé si l’épuisement s’installe pendant plusieurs mois et se transforme en fatigue chronique. La fatigue permanente peut s’accompagner de douleurs musculaires, de maux de tête ou encore de troubles digestifs : ces signes doivent vous mettre la puce à l’oreille que quelque chose ne va pas.

Contactez votre médecin pour faire le point sur cet état de fatigue permanente. Des examens complémentaires pourront être prescrits et un traitement adapté pourra vous être proposé.

N’attendez pas que votre fatigue disparaisse toute seule : bien souvent, un petit coup de pouce est nécessaire pour s’en sortir !

Pour en savoir plus sur la fatigue, ses causes, ses risques et ses traitements, consultez notre article : « Tout ce qu’il faut savoir sur la fatigue ».

Suivez le guide

Vous hésitez encore ?

Laissez-nous vos poser quelques questions pour vous conseiller avec précision l'oreiller le plus adapté pour vos nuits.

Faire le quiz arrow-right-white